Juillet 2016


Kino Tour

Quartier Grünau

Leipzig

Allemagne

Le Sténopé

Au IVème siècle avant J.C., le mathématicien et philosophe grec Aristote observa le premier un phénomène optique simple, le sténopé : lorsque la lumière du jour est filtrée à travers un petit trou dans une pièce plongée dans l’obscurité, elle projette sur le mur d’en face une image inversée de la scène existante devant l’ouverture. Depuis, la technique a fait son chemin en nous amenant à la photographie puis au cinéma.

 

Un dispositif mobile

“Kino Tour” propose de réinterpréter ce dispositif simple comme efficace du sténopé en créant une boîte occultée sur une petite remorque. Cette micro-salle de cinéma mobile projette sans besoin de moyens techniques le paysage défilant à l’extérieur. Deux personnes confortablement installées sur leurs fauteuils de cinéma, pop-corn à la main, observent la réalité mise en scène par un traveling le long d’un parcours à travers le quartier, des orientations de projections différentes, des sons choisis en temps réel et diffusés à l’intérieur de la cabine. En les libérant de la routine, “Kino Tour” permet aux spectateurs de prendre du recul et de voir d’un nouvel oeil les détails d’une apparente banalité.

 

Le Monde à l’envers / Die Welt steht Kopf 

Le festival international d’art et d’architecture Raster:Beton met en avant le grand ensemble Grünau, construit dans l’ancienne Allemagne de l’Est dans les années 70 et 80, et le questionne via des projets artistiques, des débats, expositions, déambulations et projections.

Kino Tour s’intéresse à la matérialité de ce lieu – dont les bâtiment et certains cheminements sont construits en plaques de béton préfabriquées – comme à ses habitants qui font vivre ces espaces. Les projections permettent de lier le paysage bâti et végétal avec l’humain qui l’a créé, adapté et qui l’anime. Cette expérience esthétisante des actes du quotidien, questionne la relation des habitants avec leur environnement et les met à la fois dans la position de spectateur et d’acteur de ce film qu’est la réalité. Nous souhaitons ainsi montrer au public-habitant qu’il est le protagoniste du paysage évolutif dans lequel il vit. Esthétisant et aliénant le paysage naturel et bâti, le dispositif permet de poser un regard nouveau sur le quartier Grünau et ses habitants, comme lors d’une projection de cinéma.


les derniers
projets

> tous les projets

A la croisée de l’art, des territoires et des populations, notre démarche vise à favoriser la transition vers un urbanisme durable, partagé et accueillant, en proposant des façons alternatives d’imaginer et de fabriquer notre cadre de vie, en explorant des formes nouvelles d’espace public.