4 Fév 2020

Sentier des Terres communes

Exposition : du 19 mars au 5 avril 2020 à la Fabrique Pola

Retour sur 20 ans de randonnées, de refuges et d’exploration périurbaine.

Bruit du Frigo dévoile le Sentier des Terres communes, 300km de voyage à pied entre ville et nature, accessible librement en 15 boucles autour de Bordeaux

 

Des paysages insoupçonnés

Lotissements pavillonnaires, grands ensembles, anciens bourgs, voies rapides, zones industrielles et commerciales, parkings et pylônes électriques, mais aussi parcs et jardins inattendus, forêts oubliées, vieux sentiers et d’innombrables espaces délaissés où se développe, à l’abri des regards, une nature sauvage…

Le Sentier des Terres communes, c’est la possibilité d’accéder en ligne, via le site randonneesperiurbaines.fr, à plus de 300km d’itinéraires inédits géolocalisés, commentés et illustrés. D’une journée chacune, les 15 boucles imaginées par Bruit du Frigo permettent de parcourir librement des paysages hybrides et fragmentés et de (re)découvrir les espaces publics délaissés de la Métropole Bordelaise.

20 ans de périurbains, exposition à la Fabrique Pola

Refuges Périurbains, Randonnées et Pique-Niques Périurbains… La mise en ligne du Sentier des Terres Communes vient ponctuer 20 années d’exploration des territoire métropolitains et de projets périurbains initiés en 1990 par Yvan Detraz, directeur de Bruit du Frigo, à l’aide d’une simple carte IGN lors de son mémoire d’Architecte.

À cette occasion le collectif organise l’exposition «Sentier des Terres Communes» du jeudi 19 mars au dimanche 5 avril 2020 à la Fabrique Pola. Une bonne manière de débuter le printemps avec des envies et des idées concrètes d’évasions pédestres !

 

> Découvrez le Sentier des Terres Communes sur randonneeperiurbaines.fr


du 19 mars au 5 avril 2020
Exposition Sentier des Terres Communes
à la Fabrique Pola
10 quai de Brazza
33100 Bordeaux

Entrée libre

vernissage jeudi 19 mars 2020 à 19h –


> Rejoignez l’événement Facebook

les derniers
projets

> tous les projets

A la croisée de l’art, des territoires et des populations, notre démarche vise à favoriser la transition vers un urbanisme durable, partagé et accueillant, en proposant des façons alternatives d’imaginer et de fabriquer notre cadre de vie, en explorant des formes nouvelles d’espace public.